Le risque du streaming illégal pour les internautes

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Pratique très courante sur la toile, le streaming de vidéos connaît de plus en plus de succès. Ayant une part non négligeable du trafic web, le streaming offre l’accès à différents contenus vidéo. Si certaines plateformes sont conformes à la règlementation, ce qui est le cas de Netflix, Amazon Prime Video ou encore Disney+, d’autres proposent leurs services gratuitement. Celles-ci sont généralement illégales. Avant d’entrer sur ces plateformes non légales, lisez cet article, qui vous présente les risques que vous pouvez encourir en profitant de leurs services.

Des sanctions imposées par la loi en cas de streaming illégal

Lorsque l’on parle de streaming illégal, les personnes qui s’exposent à une éventuelle peine sont surtout celles qui mettent des vidéos en ligne. À titre d’information, la régulation et les sanctions qui régissent cette activité sont établies par la HADOPI ou Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet, ainsi que par le CSA ou Conseil Supérieur de l’Audiovisuel.

La sanction peut être sévère, d’un point de vue financier. En réalité, si vous effectuez la copie d’une vidéo bénéficiant de la protection des droits d’auteur, cela peut vous coûter une amende dont le montant peut aller jusqu’à 300 000 euros. Et ceci, peu importe la manière dont vous vous y prenez pour copier la vidéo. Cela peut s’accompagner d’un emprisonnement d’une durée maximale de trois ans.

En règle globale, lorsqu’une personne est prise à faire du streaming illégal, un avocat lui transmet un courrier pour la prévenir de l’aspect illégal de son activité. Dans le cas il elle recommence, des poursuites seront entamées. Au lieu de risquer de telles sanctions, ne serait-il pas préférable de jouer à des jeux en ligne légaux, comme les machines à sous, et gagner un peu d’argent ? Sinon, si vous désirez vraiment visionner des films, passez par des plateformes régulées.

Les virus informatiques : de véritables dangers

Si vous visionnez un contenu issu d’un site de streaming illégal, vous pouvez non seulement écoper d’une sanction, mais en plus, vous risquez l’attaque de virus et divers malwares. En effet, parce que ces plateformes de streaming ne sont soumises à aucune régulation ni à aucune règlementation, tous les internautes peuvent les exploiter comme bon leur semble. Il ne sera donc pas étonnant d’y tomber sur des liens qui redirigent vers du contenu malveillant.

Très souvent, ces plateformes comportent un grand nombre de bannières publicitaires. Si vous cliquez accidentellement sur l’une d’elles, il est possible que cela déclenche le téléchargement ou l’installation d’un mauvais logiciel, aussi nommé malwares. L’on distingue plusieurs sortes de logiciels malveillants.

Les chevaux de Troie ou Trojans sont des logiciels qui permettent à des hackers de disposer en toute liberté des données qui sont enregistrées sur votre ordinateur. Les adwares peuvent rajouter des publicités intrusives sur votre navigateur et même sur votre bureau. Ce qui n’est pas du tout agréable. De même, les ransomwares bloquent vos données ou les volent. Puis ils vous réclament une sorte de rançon, sans quoi vous perdrez les éléments bloqués.

Le streaming gratuit : l’accès à n’importe quel contenu

Si la pratique du streaming illégal est passible d’amende et d’incarcération, elle détient également d’autres désagréments. Sur ce type de plateforme, les contenus qui s’y trouvent sont accessibles à tout le monde. Les mineurs pourront y regarder des films pornographiques.

De plus, un des principes de ces sites illégaux pratiquant le streaming de vidéos est qu’aucune limite d’âge n’est fixée. Ainsi, même les petits enfants pourront voir ce qu’ils veulent. Pour éviter cela et protéger les enfants de ces genres de contenus, il est conseillé aux parents d’instaurer un système de contrôle parental.

Bref, avec les sites de streaming illégaux, vous n’êtes jamais loin d’une mauvaise surprise. Pour vous en prémunir, préférez les plateformes légales, bien que payantes. Cela vous évitera bien des dommages.

Ces articles vont vous intéresser